L’Île de Groix

L’Île de Groix

Dans 10 jours commence e Salon des Blogueurs de Voyage (WAT17) qui a lieu cette année à Saint-Malo.

Pour rester dans le thème de la Bretagne, j’ai choisi pour ce mois un article sur l’île de Groix.

J’espère avoir l’occasion de visiter d’autres îles de notre belle Bretagne dans les prochains mois.

 

Lorsqu’une amie Marie, mon bînome de choc lors de mes derniers voyages (Sénégal, Bali, Berlin, Cannes, Venise) m’a proposé d’y aller il y a 3 ans et demi, je ne savais même pas où l’île de Groix se trouvait, je ne la connaissais même pas de nom, c’est pour dire !

Aussitôt proposé, aussitôt accepté ! Nous voilà parties pour quelques jours à l’île de Groix !

Une grande bouffée d’air marin, ça ne se refuse pas ! (surtout quand on habite à Paris…).

Un petit peu de géographie

L’île de Groix fait partie du département du Morbihan.

Elle se situe au large des côtes bretonnes, en face de la ville de Lorient.

Ca y est, vous situez mieux ?

Vue du ciel (ou de l’espace plutôt), elle ressemble à cela :

Île de Groix au sud de la Bretagne

Bon, ok, ce n’est pas très parlant !

En vrai, voici le genre de paysage auquel vous pouvez vous attendre :

Paysages sauvages de l'île de groix

Petite anecdote

Ce voyage à l’île de Groix date de 2013.

20 ans plus tôt, j’avais subi une opération de la colonne vertébrale et depuis ce jour-là, je n’avais jamais refait de vélo.

En sortant de chez le loueur de vélo, nous devions passer devant quelques restaurants et boutiques, j’avais du mal à trouver l’équilibre. Je n’étais pas vraiment fière, j’ai même failli renoncer, c’est pour dire !

On dit que faire du vélo, ça ne s’oublie jamais. Sauf que quand ça fait plus de 20 ans que tu n’as pas pratiqué, la reprise est plutôt périlleuse. Il m’a fallu une bonne demi-heure avant de me sentir enfin à l’aise et que mon corps trouve son point d’équilibre.

Je peux vous dire que j’ai profité à fond de cet après-midi de vélo sur l’île. Cela n’a peut-être l’air de rien comme ça, mais je peux vous dire que j’étais fière de moi, fière d’avoir dépassé cette peur !

Depuis, je prends plaisir à reprendre la bicyclette, ça valait le coup de prendre sur soi et de vaincre cette peur que j’avais gardé pendant 20 ans.

Comme quoi, il n’est jamais trop tard !

Mais revenons-en au sujet de cet article ! 🙂

Comment s’y rendre

3 compagnies maritimes se partagent le trajet.

Depuis Lorient, la traversée en ferry dure 45 minutes.

Nous avions opté pour la Compagnie Océane qui propose des départs 7j/7 et 365j/an.

ile de groix en ferry ferry ile de groix

L’arrivée a lieu à Port-Tudy.

Pour  réserver, c’est par ici. Bien sûr, vous pouvez acheter vos places directement sur place, à la gare maritime de Lorient située entre le port de plaisance et le port de pêche.

Port-Tudy - île de Groix

Où dormir ?

L’auberge de jeunesse est un lieu atypique situé au Fort du Méné.

Les chambres sont aménagées dans des blockhaus. Elles incluent 2, 4, 6 lits ou plus.

Le camping est également possible dans l’enceinte de l’auberge. 100 places sont disponibles.

Auberge de jeunesse de l'île de Groix

ile de groix auberge de jeunesse

Où manger ?

Le jour de notre arrivée, nous avions prévu de quoi manger sur le pouce, ne sachant pas vraiment ce à quoi nous attendre.

À vrai dire, nous n’avions rien planifié, à part la réservation à l’auberge de jeunesse.

Si vous logez à l’auberge de jeunesse, une cuisine indépendante est mise à la disposition des voyageurs.

A Port-Tudy, que vous vouliez manger des fruits de mer ou des crêpes, ou faire une petite pause goûter, vous trouverez forcément votre bonheur.

L’Auberge du pêcheur, O thon bleu, autant de noms évocateurs pour vous mettre en appétit ! 🙂

restaurant fruits de mer

Se déplacer

Le vélo est le mode de transport idéal.

A notre arrivée en ferry, nous avons rejoint l’auberge de jeunesse à pied. Les distances étant relativement courtes, c’est rapide.

Enfin, ne faites pas comme nous ! Nous avions fait un détour involontaire qui avait presque doublé la distance à parcourir

Quoi voir, quoi faire à l’île de Groix

Découvrir l’île à vélo

Le vélo est vraiment la façon la plus pratique de se balader dans l’île.

Vous avez le choix entre plusieurs loueurs de vélo à Port-Tudy (là où arrive le ferry).

Un après-midi de balade en vélo permet déjà de découvrir une bonne partie de l’île.

Nous avons souvent laissé les vélos attachés à leur antivol au milieu de nulle-part pour explorer plus en détail les coins qui nous inspiraient le plus.

Précision importante : pour parcourir les sentiers côtiers très fragiles, laissez vos vélos y découvrez-les à pied ! Vous en profiterez encore mieux !

Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin sur la location de vélo ici.

Le phare de Pen Men

Situé au sud-est de la pointe de Pen Men, ce phare offre une magnifique vue sur l’île.

Les visites sont ouvertes pendant les journées du patrimoine et d’autres manifestations.

Je vous invite à visiter la page officielle de l’île de Groix pour plus d’informations.

Vous trouverez également un autre phare à la Pointe des Chats, mais n’ayant pas eu l’occasion de le visiter, je vous laisse voir par vous-même. Vous me direz si j’ai manqué quelque chose ! 😉

Phare Pen Men sur l'île de Groix Phare Pen Men

 

Si vous êtes déjà allé sur l’île de Groix, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous des conseils à donner aux autres lecteurs ?

À vos claviers !

Avant de terminer, un petit album photo pour en voir un peu plus en laissant quand même un peu de mystère ! Il y a encore tellement de coins que je n’ai pas eu le temps de visiter sur cette belle île bretonne !

Emmanuelle

 

N.B. Certaines images de cet article sont la propriété de Marie, ma binôme de voyage, que je publie avec son accord. Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge