Bénévolat au Sénégal

Bénévolat au Sénégal

Hello les voyageurs,

En janvier 2014, je suis partie avec mon amie Marie pour 4 semaines au Sénégal. C’était notre premier voyage ensemble et je n’aurais pas pu trouver une meilleure compagne de voyage pour ce premier périple en sac à dos. Marie m’accompagnera d’ailleurs dans d’autres voyages plus ou moins lointains, dont Bali en octobre 2015.

Notre objectif était double :

  • Faire du bénévolat dans une association implantée au sein du Sine Saloum, dans le village de Diofior : La Maison des Enfants d’Awa
  • Découvrir le pays et sa population en prenant les transports locaux et en logeant chez l’habitant grâce à l’association La Case à Voyages.

portail awa

Nous avons passé deux semaines chez Awa et son association. Notre rôle en tant que bénévole à La Maison des Enfants d’Awa était d’encadrer le groupe d’enfants qui nous avait été confié, en collaboration avec la responsable de section, dans mon cas, la douce Amy, qui se charge de la petite section.

Le fait d’être 2 adultes dans la classe permettait de travailler en petits groupes afin que les enfants assimilent plus facilement ce que nous leur apprenions.

Voici en gros le programme classique de la matinée :

  • À 6h30, lever alors qu’il fait encore nuit. Nous allons chercher le pain de notre pétit déjeuner chez Cher, qui habite non loin de là.
  • À 7h environ, nous préparons le lait et les petits gâteaux que les enfants dégusteront vers 11h.
  • À 8h, nous accueillons les enfants qui arrivent soit à pied avec un de leurs parents, soit en charrette pour ceux qui habitent plus loin.
  • Les enfants se dirigent vers leurs salles de classe respectives Les premiers arrivés jouent le temps que tous leurs camarades soient arrivés.

jeu des enfants

  • Quand tous les enfants et les responsables de section sont là, nous nous retrouvons dans la cour pour les salutations d’usage et la présentation des nouveaux bénévoles.
  • Chacun rentre dans sa classe. Dans la petite section, les enfants doivent repérer leur prénom parmi les cartes disposées sur une table à l’entrée. Puis ils s’installent à leurs tables respectives.

prenoms

  • Chaque section sort dans la cour à tour de rôle pour les activités en extérieurs.
  • Avec les petits, on travaille la motricité par des mouvements accompagnés de chansons.

jeux dans la cour

  • À la récré, les enfants s’amusent sur le toboggan ou le tourniquet. Nous les surveillons de près et sommes là en cas de besoin, par exemple en cas de bousculade entre les petits que l’on fait passer un à un mais qui ont pour certains l’envie de doubler leurs petits camarades 🙂

toboggan

  • Les enfants dégustent leurs petits gâteaux et verre de lait. Un jour de la semaine, nous leur préparons des pâtes aux oeufs et le vendredi, c’est pain au chocolat : ils adorent !!!

pates aux oeufs

  • Au cours de la matinée, chaque section va dans la salle de bains commune pour se laver les mains et le visage ou prendre une douche.
  • Le vendredi en fin de matinée, les 3 sections se regroupaient pour un grande cercle au centre duquel les enfants étaient invités à danser, faire de la lutte ou chanter au son du tambour

lutte

Je dois avouer que j’avais quelques chouchous, dont le petit Abdou qui était vraiment trop craquant et Babou Teo, parfois chipie, parfois adorable. Et une petite terreur m’a au début donné du fil à retordre : il n’arrêtait pas de me répondre, mais j’ai fini, je crois, par l’amadouer un peu 😉

Un après-midi libre où j’étais restée dans l’enceinte de l’association, alors que Marie préparait un théâtre de marionnettes qu’elle avait ramené de France, je me suis attelée à la fabrication de cerf-volants avec les moyens du bord. Les enfants ont ensuite pu les décorer et jouer avec dans la cour.

construction cerf-volantdecoration cerf-volantDecouverte cerf-volant

Deux après-midi par semaine, nous menions des actions d’accompagnement à la scolarité contre le décrochage scolaire : je me suis occupée pour ma part d’un groupe de CI : Mamadou, Diame, Philomène et Amycollé

soutien scolaire

Si vous aussi vous voulez vivre une belle expérience de bénévolat en plein milieu du Sine Saloum, contactez Awa, la directrice de la Maison des Enfants d’Awa, qui se fera un plaisir de vous présenter les actions au sein de l’école ! En plus de l’assistance des responsables de section, il est possible de travailler à l’infirmerie si vous avez des compétences dans ce domaine.

Voici les coordonnées de La Maison des Enfants d’Awa : Facebook / Site web

Les enfants d'awa

Dans la 2e partie de l’article, j’évoquerai notre périple entre le Sine Saloum et Saint-Louis, pendant lequel nous logions chez l’habitant. Une expérience inoubliable !

Aventures à suivre !

Em’

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge